Couverture des frais optique

La sécurité sociale ne couvre que 65% (en se basant du tarif de convention), de vos frais médicaux en optique, alors que ces frais comprennent les lunettes, les lentilles de contact, la chirurgie de la myopie et les soins optique. Prenez par exemple un verre progressif qui peut coûter dans les environs de 150 €, sans compter les traitements spéciaux comme l’antireflet, verres photosensibles, le prix des verres est doublé. Et les lentilles de contact ne sont pas couverts par la sécurité sociale, à moins que qu’il s’agisse des cas comme :

  • astigmatisme irrégulier ;
  • myopie égale ou supérieure à 8 dioptries ;
  • strabisme accomodatif ;
  • aphakie ;
  • anisométropie à 3 dioptries ;
  • kératocône ;

Pour une monture de lunette adulte, le tarif de convention sécurité sociale est de 2.84€, le taux de remboursement est de 65%, et le remboursement est de 1.85€ ; pour une monture d’enfant, le tarif de convention est de 30.49€, le taux de remboursement étant de 65%, le remboursement est de 19.82€ ; enfin pour une lentille réutilisable, journalière ou hebdomadaire, le tarif de convention est de 39.48€, et le remboursement est de 25.70€.

Pour avoir une meilleure couverture, opter pour une complémentaire santé ou une mutuelle santé optique qui propose spécialement des couvertures optique et non pour une complémentaire classique, qui répond à vos attentes. Dans une mutuelle classique, plus vos frais en optique sont considérables, plus les prix sont élevés.

No Comments

Leave a Reply

Your email is never shared.Required fields are marked *